L’ Ibookstore est autorisé au Canada

Le ministère canadien du Patrimoine et des Langues officielles a annoncé avoir donné son accord à Apple pour la promotion des auteurs canadiens dans l’iBookstore canadien donc.

« Apple a démontré de quelle façon l’iBookstore Canada offrira de nouvelles possibilités aux auteurs et éditeurs canadiens, et j’ai déterminé qu’un tel investissement apporterait de nets avantages au Canada » peut-on lire dans le communiqué du ministre James Moore. Conformément au corpus législatif canadien, la marque à la pomme a en effectivement dû s’engager à publier des ouvrages en français, anglais et langues autochtones sur l’iBookstore canadien et à l’international, et à faciliter la publication des ouvrages pour les nouveaux auteurs, les auteurs indépendants et les auteurs autochtones.

Cette procédure est prévue par la loi du Canada, et avait bien failli pousser Amazon hors du pays. Lancé le 1er juillet 2010, l’iBookstore canadien avait presque aussitôt été soumis à l’examen du ministère du Patrimoine, en vertu de l’article 15 de la Loi sur Investissement Canada (concurrence étrangère dans le domaine de la culture). Parti avec trois éditeurs (HarperCollins, Hachette Book Group et Simon & Schuster), l’iBookstore canadien pourra s’enrichir d’œuvres nationales, maintenant que les négociations avec les éditeurs locaux sont assurées par le cadre légal.

Ibookstore Canada

Ibookstore Canada

About the author

Administrateur et fondateur de Blog-iPad.fr, je rédige pour le site. Je gère également la partie technique ainsi qu'une partie graphique du blog.